pas ma faute…

pas ma faute... dans régional compagnie aérienne 2797749237_1-300x267NI COUPABLE NI RESPONSABLE

La situation actuelle, je veux dire celle de notre entreprise serait la faute à la crise.

Pourtant des compagnies Européennes s’en sortent mieux, dégagent même des bénéfices, il me semble que la crise s’applique avec la même vigueur pour toutes les entreprises, alors pourquoi Bristish Airway, Lufthansa (hors cession bmi) dégagent des bénéfices, sans compter les lowcosts qui continuent leur progression…

Le GAF serait-il marabouté? la crise ne s’appliquerait-elle que pour les compagnies du GAF? malédiction, malchance…

La hausse de carburant ne s’appliquerait-elle qu’aux compagnies du GAF? bouc émissaire, acharnement…

La situation dans laquelle se trouve Régional n’aurait rien à voir avec la stratégie de nos dirigeants? n’auraient-ils aucune responsabilité? à quoi cela sert-il d’être directeur si il n’est pas question d’assumer ses responsabilités?

Étrange cette faculté de nos dirigeants de ne pas se remettre en question, de pointer du doigt la crise, le carburant, la météo, pas un mot, pas une ligne sur leur responsabilité…cela ne doit pas faire partie de leurs attributions.

THIS IS YOUR FAULT

Coûtcoût

Coûtcoût dans compagnie aerienne 6a00d83451935369e2011168faec02970c-320wi1-265x300VOUS ÊTES TROP CHER

Depuis quelques mois les dirigeants de Régional n’ont que cette formule à la boucle. Il faut baisser les coûts, traduire, il faut baisser vos salaires, ils ont même avancé le chiffre de 20%, comme à AF, la formule vient de la-haut, elle est reprise telle qu’elle, sans discernement, un chiffre jeté en pâture pour effrayer les plus sensible. Pourtant la direction de Régional dans un document officiel écrit que « Régional à une base de coûts parmi les meilleures de France »

Ah il y a aussi les salaires des dirigeants de l’entreprise! pas facile de parler de son salaire, surtout quant il est à 5 chiffres par mois, la pudeur exige discrétion, modestie et tact, il ne faudrait pas choquer les salariés, pourtant des chiffres circulent, pas piqué des vers d’ailleurs!

Le plus effrayant, c’est que les directeurs qui envisagent de baisser les rémunérations des PNT, trouvent normal de ne pas parler de leurs émoluments, comme si leur niveau de rémunération n’était pas discutable….

360 000