Un secteur porteur!

113050_an-aerial-view-of-the-50th-paris-air-show-at-the-le-bourget-airport-near-parisL’AÉRONAUTIQUE UN SECTEUR QUI CARTONNE!

Au salon du Bourget les commandes succèdent aux intentions d’achat, les constructeurs d’avions gonflent leurs carnet de commandes. Le secteur est en crise, pas pour tout le monde ADP annonce régulièrement de très bons chiffres, Ryanair et Easyjet se portent comme un charme…

Outre atlantique les compagnies américaines se sont réorganisées et voient leurs efforts porter leur fruit, pendant que la plupart des compagnies d’importance ont, ses dernières années repensé leur réseau, leur flotte, leur business model, AF créait les “bases provinces”, l’outil pour concurrencer les lowcosts…

L’aéronautique un secteur qui se porte bien, il ne fallait pas rater …le train!

Un conclave façon “caprice des dieux”

Putti-de-Raphael-chapelle-sixtine-1024x709UN CONCLAVE PAS CATHOLIQUE

L’ACPN a été dénoncé par le nouveau directeur général, il y a de cela déjà plus d’un mois. Tandis que le conclave se réuni demain dans la chapelle sixtine, les délégués syndicaux de Régional sont convoqués pour quelques heures de réunion en mars, deux jours en avril, la fumée blanche n’est pas prêt de s’élever au-dessus du “caprice des dieux”, mais peut-être que la direction ne souhaite pas que l’on avance sur ce dossier, peut-être qu’elle s’imagine que nous allons accepter l’accord de substitution, que nous allons une fois de plus avaler la couleuvre…

Les intervenants côtés direction vont certainement être ceux qui ont négocié et signé le protocole de juin 2011, ceux là même qui ne l’ont pas respecté…

Un conclave façon Régional dans un environnement perturbé, avec:

  • – Un PSE abscons.
  • – L’ombre des bases province.
  • – un réseau bouleversé, des PNT  en mise en place constante.
  • – un sureffectif identifié sans possibilité de partir chez Transavia qui ouvre des postes.- L’accord “pilote transform 2015” qui continue a nous étrangler.
  • Un conclave pas très catholique, mais finalement à l’image de ce qui nous arrive depuis des années.

 

HOP! la flèche de cupidon….

UNE FLÈCHE EN PLEIN CŒUR

Martine Selezneff vient d’arriver chez Régional. Comme ses prédécesseurs le nouveau directeur général est détaché d’Air France, comme ses ainés Mme Selezneff a fait l’ensemble de sa carrière chez Air France…

Vous devinez les doutes que je vais mettre en avant…encore un directeur qui est né avec une cuillère en argent dans la bouche, qui a fait ses études dans les meilleurs bahuts parisiens, qui a suivi une scolarité sans heurt, une perle pour ses parents, une excellente élève pour les professeurs, peut-être la fréquentation d’ une école catholique…

Toute une carrière chez AF! voilà qui est fort inquiétant, en effet tous ceux qui travaillent dans la compagnie tricolore sont persuadés qu’il s’agit de l’unique et meilleure compagnie du monde. Même les pilotes de Régional qui partent à AF deviennent comment dire…méprisant…condescendant…il deviennent ce que sont les salariés d’AF des extraterrestres (sauf paf), le problème c’est que depuis des années personne n’a prouvé à cette compagnie qu’ils étaient dans un  autre monde…

Du coup les dirigeants détachés chez Régional n’ont de perception de l’entreprise qu’à travers leur prisme…imaginez un cadre parisien de la Bnp détaché dans une succursale en province, cela pourrait faire des étincelles! c’est exactement ce qui se passe à Régional, le cadre parisien fraichement débarqué du XVI ième arrondissement, découvre une entreprise qui devrait être aux ordres, une boite qui devrait être soumise, des salariés qui devraient être effrayés.

Sauf que chez Régio il y a des gens indisciplinés, des délégués qui disent ce qu’ils pensent, des salariés révoltés, il y en en a même qui crachent par terre et qui pensent que les caciques d’Air France n’ont rien compris…