CSE extraordinaire

CSE EXTRAORDINAIRE

le 22 mai

ce CSE n’avait d’extraordinaire que le nom puisque nous avons perdu notre temps!

La direction ne nous apprendra rien avant les annonces officielles prévues en juin/juillet.

Pour résumer:

-oui il va y avoir de nombreux sureffectifs dans tous les secteurs de l’entreprise.

– oui un processus de départ va être mis en place, il sera adapté en fonction de la population.

– oui les bases province c’est fini.

– oui la direction songe à la mono-flotte à échéance de 2/3 ans

– oui l’activité de Hop sera sur CDG, Lyon.

Paris Paris Paris!

PARIS N’EST PAS CAPITAL!

Ce slogan qui vantait la “trans-régionalité” aérienne n’est plus qu’un vœux pieux, une idée abandonnée, un concept déjà d’un autre temps!

La crise du coronavirus permet au patron d’Air France de pouvoir appliquer ce dont il rêvait en prenant les rênes de la compagnie tricolore.

La pandémie va lui permettre de tout centrer sur Paris. A CDG les vols transatlantiques, à Orly quelques vols dit “navette” et des vols “soleil”, pour le reste se sera à l’avenant! Sûrement des vols effectués par Transavia a destination touristique et peut-être quelques transversales certains jours…

Le gouvernement exige la rentabilité à tout crin! Il va l’avoir! Ben Smith va abandonner la province et se recentrer sur Paris.

Ne nous leurrons pas! Cela ne se fera pas sans casse sociale, chez Hop mais, aussi dans toutes les escales et ateliers de France et de Navarre…