INFO reclassement!

Reclassement

Avant de procéder à un licenciement économique d’un ou plusieurs salariés, l’employeur doit s’efforcer de reclasser le ou les salariés qu’il envisage de licencier.

  À noter : si l’employeur ne respecte pas l’obligation d’adaptation, le salarié peut percevoir une indemnisation pour licenciement injustifié.

Périmètre du reclassement

Le reclassement du salarié s’effectue sur les postes disponibles dans l’entreprise ou dans les autres entreprises du groupe dont l’entreprise fait partie, uniquement en France.

Types de postes proposés

L’employeur propose au salarié un emploi relevant de la même catégorie que celui qu’il occupe (ou un emploi équivalent) avec une rémunération équivalente.

L’employeur peut proposer, avec l’accord du salarié, un emploi d’une catégorie inférieure et d’une rémunération inférieure.

Le nouveau poste proposé peut prendre la forme d’un CDI ou d’un CDD, à temps plein ou à temps partiel avec l’accord du salarié.

Si le poste disponible nécessite une formation, l’employeur doit la proposer au salarié.

Ils sont vraiment formidables!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA DIRECTION HOP est pleine de ressources…enfin pour les petits protégés! Hop une petite mobilité interne avant la destructuration ( néologisme avec destruction et restructuration), mais ce n’est pas tout! La protégée va être chargée du poste de: “”chef de projet de la transformation”, là il s’agit carrément d’un abus de langage! Il n’est pas question de transformation de HOP mais de démantèlement, d’une chronique d’une mort annoncée, “transformation’ mon cul monique!

Les porte paroles à l’assemblée nationale!

ON BOUGE!

Le 8 juillet nous étions reçus à l’assemblée, des groupes parlementaires nous ont invité afin que l’on expose la situation de HOP!

Il est indéniable que l’argument du maillage hexagonal est un argument qui ne laisse pas insensible nos représentants, en effet quid de la connexion des régions entre elles demain? Quid du désenclavement des villes de province? Le gouvernement évoque la décentralisation et dans le même temps AF recentralise son activité sur Paris!

Il y a un hiatus entre le discours gouvernemental et le projet de la compagnie AF. Les députés de France et de Navarre doivent s’emparer de ses sujet et interpeller non seulement le gouvernement mais aussi Ben Smith!

Nous avons longuement exposé la situation, nous avons également présenté nos propositions:

  • moratoire,
  • enquête parlementaire sur l’aménagement du territoire,
  • mise en place du disposition APLD.