Pour la reprise, Ryanair et Easyjet privilégieront les aéroports qui feront des cadeaux sur les redevances

Certains transporteurs comme Ryanair, Easyjet ou le groupe IAG mettent la pression sur les aéroports pour obtenir des conditions avantageuses pendant la reprise. Comme la suppression temporaire des redevances. Certaines, comme Ryanair, expliquent même aux aéroports qu’elles choisiront ceux qui accepteront leurs conditions. Ce point renvoie au sujet plus large de la compétitivité des aéroports français. Si celle-ci est trop faible par rapport à d’autres pays européens, la connectivité aérienne des régions pourrait être remise en cause…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :