Analyse flash ter

DES LICENCIEMENTS CHEZ HOP?!

Il ne s’agit pas d’ appliquer la technique de l’autruche et d’enfoncer la tête dans le tarmac afin de ne pas voir la réalité, il ne s’agit pas non plus de faire du catastrophisme, mais d’accepter ce qu’il va se passer à court terme.

La quasi totalité de la flotte mondiale est clouée au sol, la crise du covid n’est toujours pas résolue, en sus nous savons qu’une crise économique d’ampleur est à venir. Les compagnies aériennes vont devoir répondre à ses deux éléments.

Dans un premier temps les compagnies vont rationaliser leur réseau, rationaliser ( si possible) leur flotte, cela va se faire sous un impératif: “diminuer l’impact carbone”, donc des avions modernes et adaptés au réseau, pour le long-courrier les compagnies devront accélérer la transformation de la flotte ( pour ceux qui en auront les moyens!), pour le court-courrier un partie du réseau va disparaitre surtout là où il y a l’alternative du train.

En attendant d’y voir clair, il va donc y avoir une attrition dans le GAF, il est d’ors et déjà annoncé chez AF que les A380 vont sortir, ce n’est pas vraiment une révolution…pour le moment il n’est pas question de licenciements chez AF, chez Hop bien-sûr il n’est pas encore question de se séparer de salariés, néanmoins cela parait inévitable! Hop en sortie de crise n’aura pas le même nombre d’avion qu’en début d’épidémie, cela est une évidence!

Une attrition se prépare dans le GAF, chaque compagnie devra mettre en place des dispositifs pour les PNT en sureffectif.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :