Covid-19 : Air France-KLM quasiment à l’arrêt pendant deux mois

Pour adapter les effectifs aux moyens de production les deux filiales du groupe, Air France et KLM, vont recourir à du chômage partiel (appelé aujourd’hui activité partielle). Des mesures en ce sens sont présentées ce lundi par la direction d’Air France aux représentants du personnel. L’Etat va prendre à sa charge la totalité de l’indemnité habituellement payée par les employeurs. La compagnie française pourra également compter sur le report des charges et son étalement. De son côté, KLM va supprimer 1.500 à 2.000 emplois, les salariés à temps partiel, ceux proches de la retraite et les départs naturels…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :