la suite …

Pour donner suite à ton mail concernant le dernier document reçu, voici mes remarques concernant le “Protocole ERJ” que tu nous as proposé :
1 – Il manque toujours dans le préambule le tableau des charges et les évolutions des effectifs/base que l’ensemble des OSR avaient demandé dès notre première réunion (note en marge par Jean Roptin). Au passage, dans ce préambule, n’y a t il pas une contradiction entre : “il n’y aura pas de départ contraint de PNT ERJ lié au sureffectif généré par la fin de secteur” rédigé page 2 et “En ça de refus de cette proposition, ou l’absence de réponse …/… une procédure de rupture de contrat de travailles engagée…” plu en fin de chapitre 3 page 4 ???
2 – Si les besoins de départs des CdB ERJ (ainsi que des OPL ERJ) en QT sur 100 sièges sont avérés, nous n’avons à ce jour aucun détail de “qui part quand” alors que le programme de vol a été présenté par ton adjoint en séance. Si nous avons acceptés d’écarter l’ordre de la LCP déterminant ces départs, il serait, à bon escient, utile d’en préciser les séquences.
3 – Nous attendons toujours de précieuses informations quand à la fiscalisation des indemnités de départ proposées (cf art 3.2.3 et 4.2.3). Ces dispositions ne sont pas négligeables, peuvant remettre en cause tant la considération portée aux PNT candidats potentiels au départ qu’à la nature et les montants proposés…
4 – Le choix du secteur de destination n’est pas acceptable dans l’état pour l’OPL ERJ (cf art. 4.1.1) qui souhaite poursuivre sa carrière chez HOP. La limitation ultra restreinte à 1 seul poste OPL choisissant l’E-JET à LYS, NTE, SXB ou TLS est insatisfaisante ! Une analyse fine doit permettre une ouverture à minima 3 OPL E-JET NTE ainsi qu’à 4 OPL E-JET à LYS, tout en acceptant d’ouvrir lors de la commission paritaire PNT le nombre de postes proposés jusqu’à +6.
 Aux services Prod d’optimiser leur planification pour que cela ne soit pas ni une contrainte sociale ni une contrainte économique pour la compagnie. La fermeture du secteur 50 sièges ne doit pas devenir insupportable pour cette population, personne n’a de boule de crystal pour prédire les affections avions au gré des saisons programmes futures…
5 – L’article 8.3 mérite d’être très largement plus développé. En effet, il est sous entendu que “le service programmation pourra proposer des congés aux PNT du secteur ERJ” sur la saison W20. Il n’est pas acceptable en l’état qu’un service qui n’a aucune transparence sur son mode de fonctionnement puisse s’approprier les CP de PNT qui n’auraient pas obtenu satisfaction sur des demandes initiales… Sauf peut être à accepter que ces CP soient transférés sur un CET, ces jours sont destinés à offrir des période de repos (et limitant ainsi une fatigue qui engendrerait de l’absentéisme à court/moyen terme), et ne sont pas une variable d’ajustement laissée à un service qui n’a de gestion que la liberté qu’on veut bien lui laisser.
Par ailleurs, alors qu’il est stipulé une “campagne spécifique” pour la programmation de ces congés, de quoi en retourne-t-il ? Il manque les spécificités de la population, les créneaux ouverts, les modalités d’attributions voire d’impositions : âge du PNT ? situation familiale du PNT ? rang LCP du PNT ? périodes ouvertes ? impact sur les priorités prévues en VI-1.6.2 et/ou VII-5.1.5 en particulier… (liste non exhaustive) et méthodologie retenue…
6 – Enfin, par pur formalisme, l’ordre des OSR mentionné dès la page 2 ne respecte pas les usages connus jusqu’à ce jour, sans le respect par ordre alphabétique des 3 Organisations professionnelles de notre compagnies. Cela avait fait débat tout récemment, pourquoi réitérer une telle erreur ou est ce une volonté avérée ?
7 – Dernièrement, la limite d’âge légale annoncée est-elle de 60 ans ?, et à quelle date : à la signature du présent protocole ? à la date de la commission paritaire ? à la date du départ du premier/dernier avion ? ça semble être flou tout ça …
Bien sûr, je crois encore à une certaine place pour la discussion et autre libres échanges en tous, c’est pour cela que je m’autorise de la transparence en y joignant à ce mail l’ensemble de mes camarades de réunion sur le sujet “Protocole d’accompagnement des PNT en vue de la sortie progressive des EMBRAER 145 et de la fermeture du secteur prévue au 31 mas 2021”.
Tu comprendras, cher collègue, que l’ensemble des dispositions proposées restent à peaufiner non ???
Si ce n’est d’ouvrir à signature un document non abouti… mais ça c’est une autre histoire.
Bien à toi.
MSN

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :