HOP, la fin des affrètements en 2021 ?

Pour les passagers fidèles de la marque Air France, qui facture le billet, l’information, même annoncée en amont, est déroutante voire décevante, mais elle n’est pas inédite ni limitée au seul aéroport de Rennes. Pour assurer son programme de vols, HOP affrète sur quasiment toutes ses lignes régionales des appareils de compagnies sous-traitantes étrangères : outre Cello Aviation, elle fait aussi voler Aero4M (vols de Lorient vers Paris et Lyon), l’allemande WDL (Lille-Marseille) ou encore la compagnie low-cost croate Trade Air, qui en juin avait connu quelques mésaventures techniques au départ de Rennes vers Toulouse et vers Amsterdam. Ses Fokker 100 ont plus de 25 ans d’âge et ont été achetés sur le marché de l’occasion…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :