malaise chez les hôtesses et stewards de Joon, le feu couve

Des syndicalistes chez Joon et Air France ayant requis l’anonymat font état d’un fort mécontentement des personnels navigants commerciaux (PNC) en raison de la pénibilité leurs conditions de travail et de la faiblesse de leur salaire.

“Joon est un Ryanair bis”, lâche même l’un d’eux…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :