Air France-KLM prépare des commandes d’avions géantes

Quand à HOP, ce renouvellement de flotte sera probablement l’occasion de rationaliser la flotte composée de Bombardier CRJ, d’Embraer et d’ATR. ATR ne devrait pas être concerné par l’appel d’offres. Dans son allocution devant les sénateurs, Jean-Marc Janaillac n’a pas fait référence au constructeur italo-européen, filiale d’Airbus et de Leonardo. Selon nos informations, Air France a de fortes chances de fermer sa flotte de turbopropulseurs, héritée du rachat d’Airlinair…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :