Le pole: du fric

C’EST LE NERF DE LA GUERRE!

Sans argent le pôle ne sera qu’une compagnie à la dérive, une entreprise dont le temps sera comptée.

La rentabilité des compagnies aériennes est aléatoire, sans une trésorerie solide et abondante aucun espoir de ne pouvoir durer, les soubresauts des cours du baril, la concurrence des lowcosts rappellera rapidement la compagnie qui n’aura pas les moyens de son existence.

Le pôle, entité imaginée par AF voit son capital ouvert à investisseurs, pour le moment seul le futur dirigeants va placer de l’argent dans l’entité, et encore, il ne s’agit pas de cash, seulement une prise de capital par transfert de 60% d’Airlinair dans le pôle, nul argent frais!!!!

La rumeur laisse entendre que la caisse des dépôts pourrait mettre de l’argent dans le pôle…à voir…je ne doute pas que les dirigeants de cette banque proche de l’état, va regarder de près le business plan avant d’y mettre le moindre kopeck.

Le nerf de la guerre c’est l’argent, si il n’y en a pas dans le pôle alors il n’y a rien à attendre de bon.

MONEY

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :